Thursday, May 23, 2019
Home > SANTÉ VISUELLE > Le champ visuel en cabinet privé

Le champ visuel en cabinet privé

DADI Nabil : Orthoptiste Diplômé  de la faculté de médecine de Bordeaux

 

La périmétrie permet un suivi précis de nombreuses pathologies, comme le glaucome, qui tient une place importante, ainsi que d’autres atteintes pathologiques ou neuro-ophtalmologiques (exemple : la surveillance de toxicité rétinienne des médicaments tels que les APS, comme le Plaquenyl ou les antiépileptiques comme la Dépakine).

En neuro-ophtalmologie, la périmétrie automatique permet le diagnostic et la surveillance de la névrite  optique rétro-bulbaire comme la sclérose en plaques (SEP). Réalisation de l’examen : comment réaliser l’examen du CV automatique.

Plusieurs étapes doivent être suivies :
1) Quand le patient se présente, il est souvent stressé. Il faut d’abord le mettre en confiance en lui expliquant que c’est un test non douloureux mais qui demande simplement de la concentration.
2) Bien lire l’ordonnance et savoir ce qui est exactement demandé par l’ophtalmologiste (pathologie connue ou suspectée). Dans le cas où rien n’est mentionné sur l’ordonnance à part « Faire CV », il faut poser quelques questions au patient pour savoir s’il prend des médicaments ou des collyres, ce qui peut nous mettre sur la voie du choix du logiciel à utiliser (APS, glaucome, SEP, tumeur, etc.).
3) Il faut ensuite rentrer les données du patient. Nom, prénom, AV et surtout date de naissance car l’analyse des résultats se fait en fonction de l’âge, et bien sûr la réfraction. Il faut savoir que le CV de 30° est relevé avec la CO optimale en vision de près, au-delà des 30°, il faut enlever la CO de près (exemple : programme 07 sur OCTOPUS et test de dépistage 120 ou 135 points sur HUMPHREY).
Explication de l’examen :
a) Sur le HUMPHREY : il y a 3 étapes à respecter.
1ère étape : la mesure du seuil fovéal On demande au patient de regarder au milieu des 4 points allumés en losange. On lui donne la sonnette et on lui demande de sonner à chaque fois qu’il voit apparaître un flash au milieu des 4 points, même si celui-ci est très faible (normal entre 33 et 37 dB sur HUMPHREY, durée 10 secondes).
2e étape : le suivi du regard On demande au patient de fixer la lumière jaune qui se trouve dans le grand cercle noir au centre de la coupole et de ne pas bouger pendant environ 10 secondes. Cela permet de contrôler la qualité de la fixation du patient.
3e étape : le champ visuel à proprement parler On demande au patient de fixer la lumière jaune centrale pendant tout l’examen, de ne pas bouger et de sonner à chaque fois qu’il voit un petit flash lumineux dans la coupole même si celui-ci est très faible. Il faut bien préciser que les flashs sont d’intensités différentes et qu’il ne peut pas voir tous les flashs. Une autre chose est très importante : expliquer que l’appareil fait du bruit, que la lumière apparaisse ou non. Le patient ne doit sonner que s’il voit le flash sinon cela nous donne des faux positifs (il sonne alors qu’il n’y a pas de lumière !).
Par ailleurs, le patient peut cligner rapidement de temps en temps, le mieux serait de le faire au moment où il sonne mais cette synchronisation est souvent difficile à obtenir. Interprétation du CV
En cas de déficit diffus isolé, la courbe du sujet est situéeen dessous de la courbe normale. En cas de déficit localisé isolé, la courbe présente une cassure. En cas de déficit diffus et localisé, la 1re partie de la courbe est en dessous de la norme mais parallèle à celle-ci, la seconde présente une cassure.
• Sur HUMPHREY, lorsque les indices sont normaux, ils sont isolés, lorsqu’ils sont anormaux, ils sont suivis d’un P (probabilité de normalité). Par exemple : P < 5 % = moins de 5 % de chances que ce point soit normal. Autrement dit, il y a 95 % de chance pour qu’il soit anormal.
• D’autre part, sur HUMPHREY, l’indice GHT compare les valeurs supérieures et inférieures d’un même œil.
• Sur OCTOPUS, les valeurs normales sont indiquées sur l’imprimé. La comparaison entre la valeur mesurée et les limites physiologiques permet de savoir si cette mesure est normale ou pas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *