Thursday, September 19, 2019
Home > SANTÉ VISUELLE > Le kératocône de la clinique au traitement (Part 1)

Le kératocône de la clinique au traitement (Part 1)

Malgré l’absence de données sur les personnes atteintes du Kératocône sur le plan national, sa prévalence selon certaines études étrangères est comprise entre un cas sur 2000 et un cas sur 500 individus. Si on prend en compte les possibilités que nous procurent les nouvelles méthodes d’exploration, le nombre de personnes atteintes par cette affection devra être plus important, c’est le même ressenti par les professionnels qui s’intéressent à cette maladie surtout dans les régions du sud du pays. Bien qu’il soit d’origine physiopatholoique encore mystérieuse, le facteur génétique associé à un stimulateur externe «frottements» sont pointés du doigt dans l’apparition du keratocone. Ce dossier thématique est constitué de plusieurs articles qui traitent du diagnostic et du traitement de la maladie, a pour but de mettre en avant les différentes techniques du diagnostic pour faciliter la détection du kératocône par les différents professionnels de la santé visuelle afin de pouvoir orienter les patients vers les ophtalmologistes compétents.

LA RÉDACTION

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *