Sunday, December 15, 2019
Home > A LA UNE > Contactologie: Une autre preuve de la compétence de l’opticien

Contactologie: Une autre preuve de la compétence de l’opticien

L’incompétence de l’opticien à pratiquer la réfraction n’est qu’un gros mensonge véhiculé par certains ophtalmologistes. La contactologie est un domaine dans lequel les ophtalmologistes marocains ont confié les yeux des marocains aux opticiens pour des actes médicaux! La vente des lentilles de contact directement aux patients par des ophtalmologistes pratiquant la contactologie est un sujet tabou  que personne ne veut aborder, et pour cause  si une enquête venait à être ouverte de  nombreux médecins se trouveraient accusé d’exercice illégale du commerce.

Rappel juridique dans le domaine de la contactologie

Les lentilles de contact sont mentionnées dans la nomenclature des actes professionnels sous les numéros suivants :

Chapitre II : Orbite et œil

Article 1 Actes d’explorations cliniques

Première adaptation et/ou changement de lentilles avec pose et surveillance (pendant les 6 premiers mois) de lentilles optiques correctrices

D242 Pour un œil

D243 Pour les 2 yeux

D244 Adaptation de lentilles thérapeutiques ou lentilles pansement

 

Cela veut dire que l’ophtalmologiste adapte les lentilles et que l’opticien-lunetier les fournit.

 

Article 4 Chirurgie de la conjonctive et du segment antérieur de l’œil

Adaptation, pose et surveillance pendant 6 mois de lentilles dure ou semi-flexibles

D301 Pour un œil

D302 Pour les 2 yeux

 

Cela veut dire que l’ophtalmologiste adapte les lentilles dures et semi-flexibles(souples), que l’opticien-lunetier  fournit et que la surveillance pendant 6 mois incombe à l’ophtalmologiste dans le cadre du même acte d’adaptation.

 

La collaboration dans la pratique

 

 Malgré que la nomenclature des actes professionnels médicaux N°177-06  mentionne l’adaptation des lentilles de contact comme faisant partie des actes d’explorations dans un article, et des actes de chirurgie du segment antérieur  dans un autre article(Annexe2), la réalité est toute autre .Pour adapter une lentille de contact il faut en moyenne 3 rendez-vous d’une vingtaine de minute au moins  pour l’adaptation et une dizaine de minutes pour l’apprentissage au futur porteur  de la manipulation et autres règles d’hygiène. Cette technicité en matière des lentilles de contact est due aux multitudes d’essais nécessaires   pour trouver les  paramètres de  la lentille de contact idéale.

-Diamètre total

– rayon de courbures R°

-dégagements au bord DAB

-flèche

-diamètre de la zone optique  etc.

 Ce travail d’adaptation n’étant  fait que par peu d’ophtalmologistes, la plupart  confient  leurs  patients à  des opticiens avec des ordonnances incomplètes. Ces chirurgiens ne pratiquant pas de contactologie, préfèrent envoyer leurs patients chez l’opticien pour leur  faire l’adaptation, afin  se décharger du volume horaire qu’une adaptation pourrait prendre lui permettant ainsi  de se consacrer plus à d’autres activités  plus rentables. En l’envoyant chez l’opticien-optométriste plutôt qu’à un confrère , l’ophtalmologiste s’assure également  que son patient reviendra vers lui en cas de renouvellement des lentilles.

La pérennité  de la collaboration entre Opticien-Optométriste et Ophtalmologiste , qui dure depuis des dizaines d’années , est une preuve irréfutable que les Ophtalmologistes ont confié les yeux de dizaines de milliers de leurs patients sur des “actes médicales” sans que ça ne relève aucun risque pour le citoyen marocain. Alors comment peut-on s’insurger aujourd’hui sur les prérogatives de l’Opticien-Optométriste concernant un acte qui n’est pas médical?

 L’utilité de la réfraction en contactologie

 A la fin de l’adaptation de la lentille de contact, une sur-réfraction( réfraction faite sur la lentille de contact, plus simplement une adaptation de la puissance prescrite   )  doit être faite au futur porteur pour déterminer la puissance finale de la lentille à commander. Cette opération étant déjà maîtrisée par l’opticien et confirmée par les ophtalmologistes lors des séances de contrôle, est une raison de plus de  l’utilité de la pratique de la réfraction chez l’Opticien-Optométriste.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *