A quelques encablures du célèbre marché de Derb Ghallef, sur une artère donnant sur le boulevard Abdelmoumen, l’une des plus animées de Casablanca, une nouvelle enseigne fraîchement implantée promet de chambouler le secteur de l’optique. A l’intérieur du magasin, un showroom branché avec des présentoirs minimalistes où sont étalées des centaines de modèles de lunettes à des prix très alléchants. L e but est d’accueillir sept jours sur sept des clients ayant un petit budget ou ne bénéficiant pas de couverture médicale.

A la tête de cette entreprise aux allures de start-up, deux jeunes entrepreneurs marocains, Nawfal Bernoussi et Nil Amara, qui adoptent un discours très agressif quant aux prix pratiqués dans le secteur qu’ils jugent trop élevés. Promettant de rendre l’équipement optique plus accessible aux Marocains, ils vont jusqu’à proposer des lunettes à 200 DH pour un équipement basique verres et montures, 400 DH pour une monture et des verres anti-reflets, le tout accompagné d’une garantie anti-casse et un délai de livraison de 20 minutes. Cette promesse de livrer en 20 minutes se révèle un défi économique et logistique  de taille, puisqu’il exige d’avoir à disposition un grand stock de verres unifocaux ou de s’implanter à côté d’un distributeur de verres ophtalmiques, ce qui est le cas pour ce magasin. Mais au moment d’écrire ces lignes, la relation entre le magasin et le distributeur en question n’est pas encore établie. Quant à l’offre de montures, elle est constituée d’une marque propre à l’enseigne d’une quarantaine de modèles seulement, aux côtés d’autres marques de revendeurs proposées cette fois sans garantie. Pour les clients qui ne disposent pas de prescription, Nadari propose de l’établir sur place par des opticiens experts et sans rendez-vous. Dans un article publié sur welovebuzz.com, nos deux fondateurs affichent leur projet d’ouvrir des showrooms dans d’autres villes du Maroc en 2021, ainsi qu’une expansion sur le continent africain. Ce projet ambitieux nécessitera des investissements conséquents, d’où leur intention de lever des fonds, entre autres, à travers une participation au Techshow initié par Inwi et diffusé sur la deuxième chaîne nationale. Leur passage est prévu pour le 22 décembre prochain.

Si l’offre de base (monture+verres+ réfraction à 200 DH) n’est pas une nouveauté en soi, puisque l’on trouve des offres à 140 DH, voire moins, l’approche adoptée par cette start-up et la communication qui l’entoure en disent long sur la nouvelle génération ultra-connectée d’entrepreneurs ambitieux qui investissent dans le secteur de l’optique et qui est convaincue de pouvoir apporter du sang neuf à un secteur resté immobile avec une offre majoritairement constituée de magasins indépendants.