Zeiss s’adapte à la pandémie du Coronavirus et crée un nouveau revêtement qui tue 99,9% des virus et bactéries qui prolifèrent sur les verres optiques. Source: Testé par ISO 21702: 2019 (E) pour les virus enveloppés et testé par ISO 22196: 2011 (E) pour les bactéries Gram-négatives et Gram-positives. Efficacité prouvée après 24 heures selon les normes ISO.

Le verrier allemand vient d’annoncer, le lancement de son nouveau  traitement DuraVision Antivirus, un traitement antireflet, antirayures et antivirus. Sa technologie a été développée à base d’argent, utilisé ici comme agent antimicrobien. Cette innovation répond à un besoin préexistant : 5 000 bactéries prolifèrent sur les verres, et 64% des microbes trouvés sur les lunettes peuvent provoquer des maladies de la peau ou des yeux, selon une étude menée par Zeiss en 2018.

 Le traitement DuraVision AntiVirus sera disponible, en Europe, sur tous les verres Zeiss quelle que soit la correction, à partir du 15 avril 2021.